Programme 2017

18 novembre 2016

Bestiaire musical

De tous temps, les animaux ont fasciné et inspiré les hommes. Il n’est qu’à voir la place prépondérante qu’ils prennent dans les mythologies égyptienne ou gréco-romaine par exemple, où les dieux sont tantôt zoomorphes, tantôt anthropomorphes, se transformant en animaux pour mieux intégrer le monde des hommes. En littérature, également, on retrouve, aussi loin qu’on remonte, des histoires, des contes et des légendes peuplées d’animaux fabuleux, du Roman de Renart (XIIe et XIIIe siècles) au Livre de la Jungle de Rudyard Kipling (1894). Les arts ne sont pas en reste et la musique, notamment, s’inspire bien souvent de l’harmonie acoustique de la nature. Ainsi, il n’est pas rare d’entendre une flûte imiter un volatile et, depuis le Moyen-Âge, on trouve pléthore de bestiaires musicaux : du Chant des oiseaux de Clément Janequin (1537) au Catalogue d’oiseaux d’Olivier Messiaen (1956-1958) en passant par Le carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns (1886) ou encore Pierre et le Loup de Sergueï Prokofiev (1936).

A l’époque baroque, deux genres, l’un littéraire, l’autre musical, se réfèrent au monde animal. Il s’agit de la fable et de la sonate imitative, qui seront mises à l’honneur tout au long de ce programme avec des œuvres  de La Fontaine et Florian d’une part et de Couperin, Biber, Schmeltzer, Daquin, Chédeville, Rameau et Tartini d’autre part.

Alors que se généralise aujourd’hui la prise de conscience de l’urgence écologique et de la nécessité de renforcer la protection animale, il nous tient à cœur de célébrer par ce programme les êtres qui vivent autour de nous et partagent, pour certains, notre quotidien.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un commentaire sur “Programme 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *